Toi

Publié le par Pascal

Ta chevelure qui est l’étendard de mon amour

Tes yeux, qui sont couchés sur ton visage

Tes lèvres, qui sont couchés sur ton visage

Tes dents, entre tes lèvres, comme de la neige sur du pourpre

Ta langue, qui a mûri pour ma bouche

Ton cou, qui est une colonne d’ivoire

Ton épaule, lisse comme une margelle de puits

Tes bras, qui seront deux flammes  autour de mon corps

Tes seins qui jaillissent pour se donner

Ton ventre, ce parvis de marbre

Tes jambes réunies comme deux agneaux craintifs

fesses.jpg

 

Publié dans arachnee

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ysabelle 17/09/2010 16:12


pascalou et les femmes c'est tout un programme
bisous et bon week end


Pascal 17/09/2010 18:20



On peut difficilement s'en passer! Le tout c'est de trouver ...


Bon week end Ysa



Pascal 17/09/2010 14:04


Comme tous les hommes hétéros non???
Mais une seule à la fois! Et après une période "amies amantes" je retrouve enfin une femme que j'aime; et j'espère pour longtemps (et réciproquement).


liliane 17/09/2010 12:54


Moi aussi, j'en ai l'impression !


S. 16/09/2010 18:29


Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'étrange impression que tu aimes les femmes... :-)


coco l'haricot 16/09/2010 13:33


Oh, là, là c'est chaud chez toi ce matin.


Pascal 16/09/2010 18:18



Mais non! par rapport à certains blogs féminins c'est de la "gnognotte"!