Soir d'été

Publié le par Pascal

L'herbe se pare de rosée nocturne; sensation de fraicheur qui glisse sous les pieds nus; elle est couchée dans l'herbe.

L'air est tiède, embaumé de quelques roses proches.

fleurs 036

Des senteurs de menthe fraiche glissent dans la nuit. Menthe poivrée qui se mèle au thym citron, à la coriandre. Pas besoin de parole pour s'enivrer de ce silence; silence..non quelques grillons, un chant d'oiseau... Le chèvrefeuille exhale à son tour de délicates senteurs. Soupçon de Nina Ricci sur la peau sucrée d'une épaule nue.Quelques étoiles scintillent devant ses yeux; et juste la lune qui veille...

fleurs-043.jpg

Ivresse...

 fleurs 032

 

 

"Glissant de l'épaule à la hanche,

La chemise aux plis nonchalants,

Comme une tourterelle blanche,

Vint s'abattre sur ses pieds blancs"

T.Gautier - Emaux et Camées -

 

photos pascal

Commenter cet article

La Marquise 09/06/2010 19:26


Comme ça me fait du bien de lire ces vers. De voir ces jolies fleurs ...
Merci


Pascal 09/06/2010 22:07



Marquise!! merci..enfin une "vraie" femme qui apprécie!!


bises (tu te fais discrete en ce moment sur les blogs!)



*Kati* 08/06/2010 20:28


Euhhh... j'comprends pas bien...
Verlaine??!!
Mais tu as écrit "Théophile Gautier" à la fin... C'était pas son pseudo que je sache!

PS: Moi, j'trouve pas que rose, chèvrefeuille, parfum de menthe, épaule nue et mots légèrement sucrés, ce soit ridicule! Si t'avais écrit ça dans l'intention de faire de l'ironie, ben ça m'a pas
fait rire...
Je fais pas partie du harem aux yeux enamourés mais j'aime bien "un peu de douceur dans ce monde de brutes..."
:)


Pascal 08/06/2010 21:55



aie c'est vrai que tu es prof!! Baudelaire, Verlaine, Gautier, Eluard sont mes préférés!


Non aucune ironie..j'aime bien - même si cela peut paraitre désuet actuellement!


Je les ai redécouverts récemment..et autant de plaisir à les lire, qu'à lire tes textes de Ferré ou Gainsbourg ou Jim Morrisson des Doors!


Et j'aime les fleurs, le chevre feuille sur la peau d'une épaule nue!


Tu sais le harem ça n'existe pas !! un jeu de "certaines"...qui veulent me pousser à la folie..- euh ok le terme est un peu fort -


biz Kati



chou 08/06/2010 20:16


C'est de toi que tu parles en parlant des aigries vieillissantes, j'espère, ma poule ! ;o)


Pascal 08/06/2010 22:00



d'abord chuis un coq pas une poule!


Et puis va ramasser tes bulots avec ton mec mac!! Sinon je te maudis jusquà la 9 ème génération!! (plus fort que Jacques de Mollay!!)


bises arsenic tendance strychnine



macaron 08/06/2010 19:38


Me dis pas que c'est pas vrai... t'arrives à pécho comme ça...! T'es trop fort !


Pascal 08/06/2010 22:09



je prends comme modèle VGE et Lady Di!!!!



chou 08/06/2010 13:27


... de retour de la plage, et morte de rire... une absolue quintessence de ton blog, Charly, même pas besoin de faire un pastiche, c'est aussi drôle au naturel.
Ah Hélène, ma chérie, il nous faudrait nous conformer au cliché à 3 balles : repasseuses de chaussettes, voyeuses de Chippendales, romantiques de la fleur évanescente, affolées de la citation
ampoulée du potron.
La bises à toutes, et surtout à toi, Charles Hédiard ;o)


Pascal 08/06/2010 18:45



Y a la plage du coté du périf???


dehors les oies aigries vieillissantes!