Quelque chose de Tennessee

Publié le par Pascal

 

Je viens de lire 3 romans de Tennessee Williams. Avec un grand plaisir. La chatte sur un toit brulant, un tramway nommé désir et la nuit de l'iguane (rétrospective, librairie Mollat à Bordeaux).

Souvent l'action se passe dans le "deep south", son sud natal. Avec des personnages fragiles, seuls en proie à un monde brutal.

Incompréhension, frustration, culpabilité, névroses, séxualités donnent la trame des romans.

Et paradoxalement c'est le cinéma (plus que le théatre ou les livres proprement dits) qui ont fait la renommée de Williams.

Elizabeth Taylor et Newman pour la chatte, Brando et Vivian Leigh pour le tramway.

 

BLOG-JANVIER-071.jpg

 

  

J'ai lu pour la première fois "la nuit de l'iguane"; j'avais vu le film dans les années 80 dans un ciné art et essais de Paris, puis une cassette vhs offerte il y a plus de 10 ans et qu'un ami ma copié en dvd. Je viens de revoir ce film avec autant de plaisir..

 

 

1964, film de J.Houston d'après une pièce de Tennessee Williams. 

 Richard Burton, Ava Gardner, Déborah Kerr.. en noir et blanc.. et les iguanes..omniprésents sur les routes, et plages du Mexique.

 

Shannon (Burton), pasteur défroqué, alcoolique, et sujet aux tentations multiples de la chair.. accompagnateur d'un voyage de dames patronesses du temple protestant local us, bigotes, bètes..et méchantes.

Se trouve également dans le vieux school bus jaune, la lolita, jeune, belle, aguicheuse, un peu salope, même..Sue Lyon..révélée par Kubrick dans son adaptation de Lolita de Nabokov..

 

Superbe Burton.. et cette femme, divine Ava Gardner en femme perdue, tenancière d'un hotel restaurant dans la foret tropicale dévalant dans l'océan pacifique.. gueule forte, superbe, naviguant entre alcool, joints et sexe avec ses boys métis quand elle va se baigner nue avec eux la nuit sous les éclairs d'orage..et les iguanes sous le hamac, apeurés, curieux..

Le vieux poète anglais qui se meurt après avoir rédigé son dernier poéme à 90 ans dans son fauteuil roulant poussé par sa fille.

On ressent dans chaque page la moiteur tropicale, l'humidité, la chaleur.

Du grand Tennessee et une adaptation grandiose du film.

Le film a été tourné à Puerto Vallarta, sur la cote pacifique du Mexique.

 

nuit.jpg

 

tenessee.jpg

 

Nuit de l iguane 1964 Night of the Iguana 6

 

Ces iguanes pour qui j'ai beaucoup d'affection...

 

Iguane.jpg

Publié dans arachnee

Commenter cet article

Scarlett 01/03/2011 10:47


Je n'ai plus le temps de lire... mais ... rien n'est jamais définitif... des articles comme celui là pourrait me tenter .... quant aux films ... j'adore ;-)


Pascal 01/03/2011 15:32



Ca reviendra peut-être...Pendant ad ans, je n'ai que 4 ou 5 bouuins par an; maintenant c'est  par semaine! Question de disponibilités aussi. On a plus le temps quand on vit seul.



Djemaa 01/03/2011 09:20


Merci de rendre hommage à cet écrivain. Pascal


Pascal 01/03/2011 16:42



Ecrivain dans le Drôme je constate. Bienvenue Pascal.



Madame x 01/03/2011 06:26


que des chefs d'oeuvres...je devrais en faire autant...kiss.


Pascal 01/03/2011 16:42



De toute façon toute une vie ne suffit pas à tout lire...



Kinia 28/02/2011 18:35


J'avoue ne pas lire...je sais ce n'est pas bien. J'avoue comprendre la raison de ton attrait pour ces livres vue l'explication que tu en fais. Cela te sied à souhait.
Bises toujours chastes. Kinia


Pascal 01/03/2011 16:45



Une grande majorité des Français ne lit qu'un ou deux livres par an. Tu n'es donc pas la seule et je me garde bien de porter tout jugement sur les personnes qui ne lisent pas. 


Un très grand succès littéraire à 100 000 ex c'est déjà rare...ramené au 63 millions de Français (même en enlevant les bébés et les enfants en bas age.), cela ne fait pas grand chose!  



Sophiedu33 28/02/2011 07:43


Je parlais du temps d'attente à sa construction et du joyeux bazar dans les rues de Bordeaux ....
Le tramway s'est fait désirer, pigé ?
Toi aussi tu deviens blond ??? !!!!!!!!!


Pascal 28/02/2011 08:58



J'ai toujours été blond aux yeux blonds!


Je suis arrivé à Bordeaux quand tout était fini; mais avant j'étais à Lyon et cela a été pareil: des travaux monstrueux dans les rues de la ville des gones pendant quelques années!


Tu seras condamnée à aller chez Mollat acheter une de ses oeuvres!