plaisirs d'été

Publié le par Pascal

Encore quelques plaisirs des sens en ce début de week end...

C'est la pleine saison. En profitez encore

 

 Les tomates; les vraies qui ont connu la terre et le soleil (tomates de Hollande, maudites, soyez maudites jusqu'à la 9ème génération - ça doit faire dans les 2190..après je m'en fous, égoïse je suis-Des vraies de nos campagnes, de nos marchés (ça fait pas un peu pétainiste ça?)

Les coeurs de boeuf, les noires de Crimée (oui c'est un français cf Napoléon!)

1 achetée récemment : 950 gr LA TOMATE ...à 2€ le kg!

Juste un peu d'huile d'olive, un trait de vinaigre balsamique, de la fleur de sel de Ré (ou Guérande, ou Camargue, je ne suis pas régionnaliste), du basilic frais finement découpé et juste déguster! Avec un Rosé bien frais. 

tomates 090 

(photo de mes tomates)

 

Ensuite quelques moules. De bouchot et de Charente Maritime (les meilleures du monde et même de l'univers - le jour où on trouvera des moules sur Mars ou Jupiter..)

Au choix:

 

Moules acidulées et épicées

30 moules, 2 citrons verts, coriande fraîche, tartines de pain grillé,

quleques goutte de Tabasco.

Enlever une coque sur deux après cuisson.

Ciseler la coriande, mélanger avec le jus de citron

relevé du Tabasco.

Verse le jus sur les moules et mettre au frigo.

Servir sur les tartines.

 

Moules aux épices douces

Moules, 5 cl de vin blanc sec, 1 échalote, 1 petit oignon,

1 tomate, 1 petite carotte; huile olive, Cuillère soupe de Xérès,

curry et tandoori.

Ouvrir moules à feu vif avec vin et échalote ciselée.

Filtrer le jus de cuisson.

Cuire la tomate taillée en petits cubes avec carotte et oignon

coupés. Feu doux avec le vinaigre et les épices jusqu à évaporation

Poser les moules sur les légumes et au frigo.

 

Un dessert (j'ai volé la recette d'une tarte aux deux chocolats à ma soeur Anne)

 

TARTE AUX 2 CHOCOLATS

200GR de gateaux secs (spéculoos ou biscuits bretons) + 40 gr d'amandes en poudre + 60 gr de beurre fondu

150 gr de chocolat blanc + 10 cl crème liquide

150 gr chocolat noir (70% mini cacao ) + 10 cl crème liquide

mélanger les gateaux réduits en miettes avec le beurre fondu, pétrir avec doigts (se laver les mains avant)

mettre 1 couche sur un plat et aplanir fortement à coup de plats de la main, fond de casserole, bébé congelé, au choix.

 

mettre à durcir au frigo (le gateau)

faire fondre le chocolat noir avec la crème au bain marie (ne pas aller regarder plus belle la vie pendant ce temps là, il faut

rester à coté

mettre en couche fine sur le gateau; mettre au frigo et laisser durcir au moins une heure

idem pour le chocolat blanc lui a tendance à faire des grumeaux alors attention

pas besoin de sucre car choco blan déjà très sucré

mettre en couche fine sur le gateau avec déjà le chocolat noir bien durcis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans arachnee

Commenter cet article

araucaria 06/09/2010 09:36


Tout ceci semble vraiment délicieux! Pour la tarte il doit être possible d'utiliser le biscuit "Reims Rose" qui se travaille très bien pour des préparations ne demandant pas de cuisson. Ces gâteaux
écrasés ont une saveur de pâte d'amandes, ils se marient bien avec le chocolat, et leur couleur est agréable à l'oeil...


Madame x 06/09/2010 06:54


j'adore les tomates du jardin avec le basilic olives et balsamique,comme on les a planté en arrivant fin juin, elles sont belles, mais pas rouge...mais ça va pas tarder...dommage que je sois à la
diète! grrr...


Sophiedu33 05/09/2010 10:12


C'est encore l'été sur les étals et sous le soleil.
ILS sont repartis vers leurs contrées respectives, l'océan et le bassin sont de nouveau à nous.
Une seviette, un bouquin et c'est parti pour le bonheur ...


Philémon 04/09/2010 19:16


Pour les bretons, la moule n'est pas de bouchot, mais de pleine mer, et achetée sur la cale de Locquémeau à la marée lorsque la plate rentre au Port, par exemple...
Et je confirme que la mouclade est définitivement la meilleure manière de manger les moules, une couche d'aiguilles de pin, une couche de moules, une couche d'aiguilles de pin, on allume, et quand
le feu s'éteint, les moules sont délicieusement parfumées.


liliane 04/09/2010 16:20


En effet Pascal ! Bon weekend d'été, encore de belles journées !