grand mère

Publié le par Pascal

Drôle de sensation ce soir.

La femme avec qui j’ai une relation amoureuse depuis l’été dernier, est grand-mère.

Cela peut paraitre banal, puisque tous (à part bien sur toutes les exceptions !) les parents passent en général par ce stade.

Oui mais elle est plus jeune que moi et que cela me fait « drôle » d’aimer…une grand-mère !

Bien sur moi aussi je vais devenir (enfin peut être) grand père un jour – mais là, je ne suis vraiment pas pressé- .

En ayant eu  mon premier enfant à 32 ans et le deuxième à 36, j’ai encore un peu de marge.

Mais c’est encore peut être l’image – désuète – que j’ai des grands-mères !

  

En plongeant dans les souvenirs d’enfance et d’adolescence, je me souviens de ma grand-mère maternelle. Une femme petite, toujours vétue d’un tablier chez elle. Des crucifix dans toutes les pièces. Elle, assise dans son fauteuil, dans le silence complet, affairée sur quelques broderies.

Il y avait les « langues de chat », les « pailles d’or » à la framboise, les « chamonix » à l’orange, avec mon chocolat à 4h…

La messe le dimanche. Les mots croisés de mon grand père. Des grands parents quoi !

 

 

grand mere 05

Une de mes grands mères...

 Alors bien sur si je la regarde « elle » je peux éclater de rire face à cette représentation désuète !

Quel changement en 40 ans ! J’ai du mal à imaginer une de mes grands-mères, s’envoyer en l’air dans une relation adultère ou après un divorce à 50 ans ! Ou se baigner à moitié nue  sur une plage après avoir fait l’amour cachée derrière une dune ! Ou aller  chez McDo, manger les frites avec les doigts,  avant d’aller écouter du jazz dans un cabaret  à 1h du mat’, avec un Mojito !

Bon je vais m’habituer…C’est juste dans la tête ces vieilles images d’Epinal. Mais qui correspondaient à une autre époque.

Et je préfère vivre la mienne, en toute liberté, sans se soucier de l’état civil.

Et puis une « grand-mère » comme « elle », c’est que du bonheur comme disait…Ferré.

 

 

cath-lacanau-127.jpg

"Elle"

 

 

"Votre fille a vingt ans, que le temps passe vite
Madame, hier encore elle était si petite
Et ses premiers tourments sont vos premières rides
Madame, et vos premiers soucis...."

Très loin de Reggiani

 

 

Commenter cet article

Pascal 27/11/2010 11:19


On a tous des souvenirs de nos grands parents! Ma grand mère maternelle était très différente de l'autre dont je parlais; femme de notable à Arcachon, bourgeoisie, au volant de sa grosse Commodore,
boutiques chics et vacances dans les grands hotels en Suisse ou Italie. Autres souvenirs. Bon week end Martine_


RdT 25/11/2010 21:31


J'avais deux grands mères. L'un, comme celle que décrit Pascal, sans les gâteaux... sans rien, d'ailleurs !
L'autre, comme la Elle de Pascal j'en suis sûre, mais avec les gâteaux -ahhh, les paille d'or !!!!-, le crunch dans le placard de l'arrière cuisine (ahem, mon amour immodoré du crunch remonte à
Elle) et qui pourtant m'achetait tous les disques de Renaud pour pouvoir les écouter. Ca aurait fait désordre qu'elle se les achète pour elle... sourire.
Par contre, elle ne s'est jamais résolue à prononcer BirkinE tant elle la détestait. Elle me disait, ah nooon, voilà encore la birkin... prononciation à la française.
Petite madeleine, Pascal, que tu nous offres là. Et j'embrasse bien fort ta Elle, et lui dis de profiter à fond de cette petite fille


araucaria 24/11/2010 14:50


Non Pascal je n'évoquais pas la Corse, mais la très proche banlieue parisienne des années 60.
Bonne après-midi.


Pascal 24/11/2010 18:05



Ok! j'avais la vision des femmes agées assises devant leur porte ou dans la cuisine, en Corse, Sicile ou Grèce..Toujours les clichés.



Ysabelle 23/11/2010 16:47


"elle" a raison, on ne se réveille pas grand mère et installée alors dans une case dont on ne doit pas sortir mais au contraire rester femme, aimer, vivre, profiter au maximum même si je sais par
pascal que c'est pas facile pour vous deux
bisous pascalou (et à, elle)
ysa


Elle 23/11/2010 14:43


Heureuse de te l'entendre "écrire", Louisianne, ...que tu n'as rien d'une femme classique. Le rang? quel rang? Je suis d'accord avec toi, mais certains aiment bien que les gens entrent dans des
"cases", ça les rassure. :)


Pascal 23/11/2010 18:32



belle soirée à toi