Fêtes

Publié le par Pascal

Aujourd'hui la fête des voisins! Je n'ai jamais participé! Peut être que le fait d'avoir presque toujours habité en villa ne le favorisait pas. J'ai habité en appart dans un immeuble de Villeurbanne un peu plus de 2 ans mais cela n'existait pas! Mon voisin le plus proche, un mec un peu cradingue, seul qui vivait dans le noir en permanence; en face une dame charmante avec son caniche que je félicitais tellement il était beau.. (le chien chien pas la dame). A coté des étudiants genre Erasmus de toutes nationalités qui changeaient sans arrêt (alcools et musique la nuit). 

Dans l'immeuble d'en face, un appart de famille nombreuse: toutes les vitres occultées par de grands draps noirs: le soir, une femme voilée qui étendait son linge. A coté, un jeune couple: même rituel le soir du week end; la fille passait une demi heure à essayer des fringues en petite tenue, toutes les lumières allumées. Encore à coté un grand moment certains matins: une femme (genre plus de 65 ans), qui passe l'aspirateur en slip soutien gorge; sauf que ce devait être du 140 G H ou I (si cela existe!)...très drôle.

 

Autres lieux, autres histoires. En maison individuelle mais toujours des voisins!

A Rouen un beauf qui faisait exprès de faire aboyer son con de chien quand on couchait notre fils bébé!

A Lyon, au début cela allait (même si aussi tendance beauf avec casquette/BX, Ricard.. ) et cela a dégénéré pour une histoire de cloture à cause de Cibloulette notre jeune chien.

 

C'était mieux en banlieue bordelaise: une charmante jeune femme allemande qui passait sa tondeuse en mini maillot de bain, et l'autre à coté qui se faisait bronzer presque sans rien.

A Waterloo, des voisins sympas, belges, norvégiens..  

 

Alors ce soir..la fête des voisins..ou défaites vous des voisins:

Dans la sangria insipide et tiedasse, quelques gouttes de strycnine.

Dans le cubi de rosé bas de gamme, un peu de mort aux rats.

Vous apportez merguez et saucisses pour le bbq; vous avez pris soin quelques jours avant d'en acheter des bas de gamme, si possible presque périmées. Vous les avez congelé décongelé 6 fois. Ensuite une journée dans le coffre surchauffé de la voiture en plein soleil. Servir avec de la mayo laissée au chaud pendant 48H.

S'ils ne meurent pas au moins ils seront tellement malades qu'ils vous foutront la paix pendant quelques jours!

 

Après demain , la fête des mères...

Publié dans arachnee

Commenter cet article

cathiminiepas de fête desv 30/05/2010 12:51


pas de fêtes des voisins ici! ça m'aurait bien plus pourtant. Mes vvoisins du rez ont un bout de jardin et ont fait grillé des saucisses hier...miam! mais bon ils m'ont pas invité!Je vais pas me
plaindre, l dame s'occupe de mon chat quand je ne suis pas là!


RdT 30/05/2010 09:01


Pas le moins du monde, d'autant que j'ai pouffé de rire et que ces temps-ci, hein, tout sourire est déjà bon à prendre...


Dana 30/05/2010 08:12


Sourire. Chuis un "mélange" donc, volets tirés et essai de fringues pour une demi-heure chaque matin ; )
Alors, tu me tues comment ? ( Si t'es en manque d'insipration, lis "Mort aux cons", y en a plein d'idées pour zigouiller les indésirables ! )


RdT 29/05/2010 23:07


:))) Naan, le sable chaud, c'était jeudi soir... Tsss !


Pascal 29/05/2010 23:23



tu ne m'en veux pas??? rires!!



boutfil 29/05/2010 19:55


chez nous, ceux du dessus s'engueulent en arabe et se tapent sur la tronche à partir de 23H..... ceux d'à côté se tapent sur la tronche en Hébreux des 6 heures du mat, sauf les jours de sabah....je
suis une adepte des boules quies.......alors la fête des voisins.....


Pascal 29/05/2010 22:00



mort de rire!!! c'est pire que Gaza!!


tu as tort quand même car avec ces 3 cultures vous auriez pu vous faire un repas sympa.;et sans tes boules quies tu serais trilingue français hébreu arabe!!