Cadeau

Publié le par Pascal

Pas de bilan de l’année passée. Et aucune bonne résolution que de toute façon on ne tiendra pas.

Et puis passé l’âge de vouloir qu’on me félicite pour d’excellentes orientations.

Et puis finalement je crois au papa Noël. Ou mère Noël, il en faut pour tous les gouts et je ne suis pas sectaire.

 Et-je-laisse-la-mere-noel-prendre-soin-de-moi 

Qui est passé avec quelques mois d’avance.

Un beau cadeau livré sans emballage... Enfin si sous un pseudo. A découvrir.  

Même si je n’y croyais plus trop. Et puis le hasard vaut mille rendez vous. Alors au détour d’une page (merci Mr Microsoft), juste un petit commentaire lu à 3h du matin un premier mai…sans savoir que cela allait aller crescendo dans la relation épistolaire (est ce le terme pour des mails ou des conversations msn ?) jusqu’à une première rencontre, un jour de canicule de juillet dans sa voiture sur le parking de McDo barrière de Toulouse… Et le coup de foudre virtuel s’est transformé en coup de foudre réel.

cath-lacanau-065.jpg

Comme quoi les contes de fée existent encore…Juste y croire, et c’est quand on attend rien, que cela arrive.

Et puis la fin de l’année s’est passée sous de meilleurs auspices …et laisse entrevoir un renouveau.

Palingénésie comme dirait Blanche qui aime employer des mots savants… (et pourtant elle est blonde…).

Alors sans tirer de plans sur la comète, wait and see…

 

 

Publié dans arachnee

Commenter cet article

Pascal 09/01/2011 16:20


Quand on n'a pas suivi depuis le début, pas évident de s'y retrouver, surtout en parlant à demi mots pour préserver l'anonymat et la vie privée! Bisous Nat.


Nat 09/01/2011 08:19


printemps douce saisons va etre en pleine confusion mdr


Pascal 08/01/2011 10:29


Blanche en relisant on peut comprendre la confuion pour quelqu un qui n'a pas conu le dévut des histoires!
Bon je file bosser pas le temps de m'éterniser!
En espérant que tu ne vas pas avoir une désillusion.


Pascal 08/01/2011 10:28


Merci Nat..


Blanche 08/01/2011 09:39


Certain(e)s font effectivement des raccourcis stupéfiants. Ah... le virtuel !!