Addiction?

Publié le par Pascal

Hier j'ai une la surprise de voir un comm  de Céline sur mon article. Elle est en vacances 15 jours, itinérante au Brésil. Un comm posté de Rio.

Qu'est ce qui fait que même en vacances (au Brési), on se connecte pour aller sur les blogs?

Je comprends qu'éventuellement on consulte sa boite mails, qu'on envoie des mails avec photos du voyage à ses proches...mais les blogs!!!

Hélène disait qu'elle avait passé huit jours sans internet et qu'elle avait survécu! Louisianne en vacances qui avait dit qu'elle irait peu a quand même mis un article..

C'est une vraie "addiction"??? et ce n'est pas par soucis de "blog rank",j'en suis sur!

Cela devient important d'exister via ce "média" perso???

 

Il y a des centaines de milliers de blogs maintenant. Cela remplace le petit cahier secret sur lequel on écrivait nos peines nos envies nos amours nos haines..sauf que nous sommes tous adultes et que surtout ils sont tout sauf secrets! surtout être lus par le plus de monde possible (à part quelques blogs confidentiels pour des raisons x ou y - famille, travail et surtout conjoint- ... car la vie intime y est décrite parfois en détails..et que forcément le conjoint n'a pas interet à tomber sur cette vie parallèle et secrête..)

 

On commence à écrire et puis on trouve quelque chose à dire; de tout de sa vie perso, de l'amour et du discours amoureux, du désir et du sexe, de la famille, conjoint ou enfants. De ses passions, de ses détresses et autres peurs. Ou de recettes de cuisine et de broderie. Et parfois que de très belles photos, sans texte, mais qui révèlent aussi beaucoup de la perosnnalité de la personne.

 

Et peu à peu, on devine, on pense que, on se fait une idée. Et cela débouche parfois sur des rencontres, amicales ou amoureuse..aussi la magie quelque part..du virtuel au réel avec parfois ses desillusions.  

Certaines personne sur ce blog sont présentes depuis presque 3 ans! Elles sont venues chez moi, je vais (oui suis allé) chez elles. Parfois cela se termine. Les distances n'arrangent rien quand les personnes sont aux 4 coins de la France!

Et puis il y a de nouvelles découvertes sans arret. Qui continuent ensuite en mails, msn ou autres.

 

Hélène parlait du danger de trop se dévoiler. C'est ce que j'ai fait quand Aimante est partie. J'ai trop parlé, trop écrit. Maintenant je fais attention car je sais que je suis encore lu par la famille, mes enfants, mes ex ...

De toute façon je suis trop discret et trop prude pour étaler ma vie privée sur le net! (et mon 2ème blog confidentiel est mort depuis longtemps!)

 

On peut aussi écrire - forme élaborrée du narcissisme - sans penser à être lu. Pour soi, pour se découvrir, pour clarifier des pensées encore confuses, pour analyser des sentiments, des échecs, des doutes.. Et ça marche en général!

"écrivain" non pratiquant...

 

"l'idée ne me vint même pas qu'on pût encore écrire pour être lu" JP Sartre

 

 

 

Publié dans arachnee

Commenter cet article

Cristophe 23/04/2010 08:32


Quand je rentre chez moi, je ne tarde pas à consulter mes mails, puis dans la foulée je regarde s'il y a des nouveautés bloguesques. Addiction je ne sais pas, le terme est peut-être un peu fort. Un
certain attachement oui.


Chriss 22/04/2010 22:24


J'imagine mon blog comme un magazine, posé là, tu le prends, le feuillette, regarde les photos, lis les quelques textes. Bref de la distraction, de l'étonnement, du plaisir des yeux, quelques
sourires et voilà !
Une seule personne qui me dit qu'elle kiffe et je suis ravie !
Et pis c'est aussi une thérapie, je pense qu'il m'aide à oublier l'absence de l'aimé.
Addict je suis c'est clair. Rarement loin d'un ordi connecté...
Et le partage, les nouvelles rencontres, les étonnements chez les autres, j'aime !


Pascal 22/04/2010 22:51



on est à peu près sur la même longueur d'ondes..toi et la disparition de Bill, moi c'était suite à la rupture...un besoin de fonctionner autrement, de parler à haute voix, de partager, de
rencontrer...


peut être plus encore important quand on se retrouve ou qu'on vit seul!


biz Chriss



pascale 22/04/2010 10:20


en route pour un débat passionnant..avoir ou non un blog, écrire ou non ses ressentis ? les relations humaines vaste sujet..ce que j'apprécie ici c'est la diversité de tes articles, les photos tes
"coups de gueule " continue et merci belle journée ici grand soleil mais froid..


Pascal 22/04/2010 13:32



Merci Pascale



La Papote 22/04/2010 10:16


Et si, en plus, tu cites Sartre à la fin, j'applaudis des deux mains !
Oui, c'est une addiction cette petite chose.
Cependant, je crois aussi qu'il y en a beaucoup qui se lassent aussi vite et aussi forts qu'ils ont pu être accros...
En tous cas, je pars toute la semaine prochaine et je ne me connecterai pas du tout. En revanche, dans l'heure de mon retour, je serai à nouveau branchée...


Pascal 22/04/2010 13:39



Fan de Sartre?


Des blogs disparaissent tous les jours ou ne sont plus "nourris", pour des raisons qui n'appartiennent qu'à leurs auteurs... peut être aussi lassitude, le sentiment qu'on a tout dit et plus rien
d'interessant!


Je me souviens il y a quelques années à St Domingue, loin des hotels luxe connectés internet, en vacances en famille, notre fille - très jeune - nous a fait chercher un cybercafé pour suivre..la
Star Ac!!



La Papote 22/04/2010 10:13


Et alors, si, en plus, tu cites Sartre, je ne peux qu'applaudir des deux mains !
Oui, ça peut vite virer à l'addiction cette petite chose