spleen

Publié le par Pascal

j'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.

Un gros meuble à tiroirs encombres de bilans,

de vers, de billets doux, de proçès, de romances

avec de lourds cheveux roulés dans des quittances

cache moins de secrets que mon triste cerveau.

C'est une pyramide, un immense caveau

qui contient plus de morts que la fosse commune

je suis un cimetière abhorré de la lune,

ou comme des remords se trainent de longs vers

qui s'acharnent toujours sur mes morts les plus chers

Baudelaire "les fleurs du mal"

Nuit noire et éclairs à nouveau?  pensées en noir peut etre. Lire des mots; et des maux. De l'ame,d  u coeur, de la tête.

Rèves et pensées;

C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière"

 

 

y 

Publié dans arachnee

Commenter cet article

Joyce 12/06/2007 19:56

Ben je fais du théâtre... c'est rassurant. Merci monsieur de Beaumarchais.

Arachnée ée 12/06/2007 18:58

zetes triste ce soir ... p=our en rajouter.... le théatre est un géant qui blesse à mort tout ce qu'il frappe... Ce cher Beaumarchais

Cat 12/06/2007 18:03

...le grand théatre de la vie...

seb (diogene) 12/06/2007 16:35

Bouh, c'est triste.

Joyce 12/06/2007 15:57

Molière. Ce nom m'a toujours fait penser à "mots-lierre"...  cette plante dont la devise est "Je meure où je m'attache".
JB Poquelin s'était tant attaché à la scène qu'il y est mort.