Poète

Publié le par Pascal

Il faut qu'un poète soit mal aimé

il faut q'il se sente dans son coin comme une petite bougie baveuse

à éclairer les indiscrétions de l'ame

il faut qu'on t'aime mal poète

il importe que tu sois seul éternellement

tu n'es qu'un vieux crouton derrière une malle

le bonheur c'est fait pour les imbéciles

quand tu te sens heureux fais gaffe

c'est quand on commence à se sentir heureux

qu'on risque de choir dans l'imbécilité contemplative

l'imbécilité ça se conjuge au présent de l'indicatif

je suis con

tu es heureux dans ton quartier

il a une femme d'intérieur c'est pas croyable

nous sommes télévoyants

vous etes parfaite dans votre robe vichy

c'est simple

ils votent

Léo Ferré "inédits"

 Chez moi... Aphrodite, un alligator, un ibis égyptien..

ce soir Philippe Léotard sur la chaine..autre écorché vif, trop vite disparu; "à l'amour comme à la guerre"..superbe cd..à écouter, à savourer chaque mots..en regardant la nuit tomber, encore ce soir zébrée de quelques éclairs...Zeus ??tu m'entends?? 

 

Il se fait tard.. nuit noire les éclairs ont disparu . Les "préludes " de Chopin pour finir la soirée. Msn et téléphone se sont tus.. Elle doit dormir.. Moi aussi ..douche et me coucher. Dormir

Publié dans arachnee

Commenter cet article

Arachnée 09/06/2007 21:54

Merci I.
Et  les préludes nocturnes ?
ce soir le lac des cygnes...souvenir de l'opéra de Berlin il y a 3 ans.. 

1Femme 09/06/2007 18:43

j'écoute les nocturnes de Chopinparce que je n'ai pas les préludestoujours d'excellents choix de textes ...

zab 09/06/2007 06:36

Je découvre ton très joli texte nostalgique. C'est bien de commencer la journée comme ça ; merci.