Vierges et amantes

Publié le par Pascal

La vierge n'est qu'un des aspects de la trinité féminine( avec la mère/prostituée et la femme très  agée, mais sa chasteté n'est pas affectée par l'intense activité sexuelle  des deux autres aspects.)

Au besoin, elle est capable de retrouver sa virginité à volonté, ou à la suite de certaines cérémonies.

Elle est la "toujours vierge"; un qualificatif que partagent Ishtar, Anat et d'autres déesses connues par ailleurs pour leurs nombreuses aventures amoureuses. 

Considéré comme vierge, Aphrodite hébergeait dans son temple de Corinthe des prostituées sacrées qui étaient censées la personnifier quand elles faisaient l'amour avec des hommes.

Parmi les rares déesses vierges véritablement chastes on retrouve Artémis, Athéna, Diane, associées toutes les trois à une certaine forme de d'action et de violence.

la sexualité réprimée est souvent considérée comme une source d'énergie potentiellement dangereuse et destructrice. Une énergie que la vierge guerrière utilise pour s'ériger en gardienne des mystères ..des femelles et des femmes. dans ce role elle est souvent amenée à patronner des activités qui peuvent paraitre en contradiction avec sa virginité.

Gardienne de la nature, Diane, est déesse de la fertilité, de la naissance. L'accomplissement sexuel faisait partie des mystères féminins. Et cette pauvre Diane, en est arrivée à organiser des cérémonsies orgiaques..alors qu'elle avait le sexe en horreur!!

Athéna, personnification de la chasteté méprisait la maternité. Elle a failli être violée par Héphaïstos. pendant ce combat le sperme du dieu du feu et des métaux se répandit sur le ventre d'Athéna.

Dégoutée, elle s'essuya et le sperme tomba sur la terre, qui fut fécondée et enfanta Erichtonios, un des premiers rois d'Athènes.. Et finalement Athéna finit par le recueillir et l'élever comme son fils.

 

Publié dans arachnee

Commenter cet article