Entre gris et noir

Publié le par Pascal

Les heures passent mais je les ignore; montre muette et portable out; le temps se fait absent; à regarder les larmes de pluie ruisseller sur la baie vitrée; le gris se fait noir. Ma mémoire; sombre. Elle sombre .. S'acharner au vide, a gacher, à faire mal? une destinée traçée? s'enfermer, faire mal, avoir mal. Reminiscence d'un conte africain. La grenouille et le scorpion, un fleuve à traverser.. tuer et se suicider..sagesse africaine ou explication psy?

Moussorgsky.."nuit sur le mont chauve"; glorification impie de Satan, fète diabolique, noire et sans issue; c'est ça?? un sabbat dans la tete?

Je dois m'approcher du bord du Styx, le royaume de l'Hadès. Vais je rencontrer le fils de Typhon et d'Edchina??? va t il me dévorer?

Pour expier mes fautes? surement.

 pourquoi?? je ne sais..   Enfin si, surement.

 Fuir et retrouver le soleil. Pour une rédemption trop longtemps cherchée.

Un rève que je piétine; un dimanche peint en gris. Gris noir. pour un geste, et les maux remplaçent les mots. pour combien de temps? Envie d'un futur en bleu pale. Et beaucoup de soleil. Il est où le soleil? à gauche de mes pensées? à droite de mes actes? au centre de mes illusions? derrière mes erreurs?

 

    "j ai touché l'fond de la piscine, dans mon p'tit pull marine, tout déchiré aux coudes, qu'j'ai pas voulu recoudre, j'm sens tellement abandonnée (...)

Avant de toucher le fond de la piscine, je descends à reculons, sans trop savoir ce qui se passait au fond (..)

Si nous deux c'est au fond de la piscine, retrouve moi au fond de la piscine, avant qu'ça m'assassine de continuer sans toi; tu peux compter sur moi"

Isabelle Adjani / Gainsbourg "pull marine" 

  

 

 

 

La pluie ce soir; dehors et dans mes pensées; demain la neige peut etre; 

Cette rose ce matin pour "Elle"..un rouge sang couleur de l'amour ou de la douleur? présent d'amour ou exorcisme de mots, de gestes ?

S'endormir maintenant.. en écoutant Birkin.. "fuir le bonheur".. leitmotiv??

"c'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière" Edmond Rostand - Chantecler -

Ce texte sur le très beau blog de juillev

" Pourquoi perséver à parler de bonheur à quelqu'un qui n' en veut pas? ou qui n'en peut pas?. J'ai le thème qui s'épuise, j'ai le t'aime qui s'interroge" (Juillev)  

 

Publié dans arachnee

Commenter cet article