un jour, un lieu..Key West

Publié le par Pascal

Miami Beach; hotel dans le quartier art déco; somptueux..charme un peu désuet. La plage est immense. Des Buick et des Chevrolet en bord de mer..un peu choqué par ces bagnoles sur le sable. Des bimbos genre alerte a Malibu; l'eau est chaude, le sable brulant..on bouge?? j'aime pas trop rester sur la plage sans rien faire.

Route 1, sortie de Miami..les Keys.. 200 km de highway, 40 ou 50 ponts, une centaine d'ilots, la plupart inhabités, pour atteindre Key West. C'est droit, désepérement droit; à gauche le bleu de l'océan, à droite le bleu/vert du golfe du Mexique. Un centre de requins, des plages.

Key West...ville qui ne ressemble pas aux villes us. Une ile de 3km sur 6; des influences des Bahamas, de Cuba (situé à 60km et quelques). Fuir Duval street, la principale artère commercante..boutique de souvenirs, t.shirts et coquillagues ou déhambulent des centaines de croisiéristes en short, débarqués pour quelques heures de ces énormes paquebots, avant de repartir pour les Bahamas ou les Virgin Islands. Fuir cette foule et se perdre dans les petites rues étroites débordant de végétation tropicale. Des maisons en bois s'abritent derrière les bougainvilliers et les palmiers. Des maisons en blanc ou aux couleurs vives; souvent du 19e siecle. Demeures style victorien, influence Nouvelle Angleterre et Cuba. Ou simples cabanons en rang d'oignons semblant sortir d'une pièce de Tenessee Williams, qui a vécu ici.

Au coin de la rue, une épicerie café cubaine; "cafe con leche"..le café est bon..ca change de l'horrible breuvage us servi partout.  Etrange..des coqs, des poules partout, qui se déplacent librement, traversent les rues à l'improviste..ca ne ressemble pas à l"ordre" des villes américaines!!!

La maison d'Hemingwhay, devenu musée. Trop de monde; sur le toit d'énormes pélicans, un peu patauds. Le viel homme et la mer...ca me rappelle des souvenirs ce livre quand j'étais jeune.

petit restaurant; des conch fritters, coquillages frits, avec un "large coke" plein de glace! le Chablis ce sera au retour en France avec des huitres!!

Guide du routard; aller voir le "jardin secret" de Nancy Forrester; au fond d'une impasse. Superbe jardin tropical, empli de fleurs, d'arbres. Des couleurs et des senteurs extraordinaires. Pas un musée, juste une passion de cette artiste peintre. le bonheur à l'état pur.

Le ciel se charge de nuages menaçants; orage et pluie tropicale du soir se profilent. Les croisiéristes regagnent leurs paquebots, rendant la sérénité à la ville.

envie de me baigner; la plage est moins belle que celles de Miami ou de Sarasota; mais mieux que celles du Var. L'eau est verte, bleue.. 30°?  des ailerons un peu plus au large...j'aime bien les requins..mais à la télé..pas dans mon bain...non, que des dauphins qui nagent. ILs sont 3, à quelques mètres de nous. Sentiment extraordinaire de voir ces bètes si près; ils semblent jouer, et l'impression qu'ils nous sourient quand ils sortent la tete de l'eau.

La nuit est tombée. l'orage gronde sur l'océan. Un bar; un mojito glaçé dans un fauteuil en osier sous le ventilateur.. Burt Lancaster y venait..camionneur dans un film adapté d'une pièce de Tennessee Williams...Le rhum, la menthe, la glace.. petit parfum de paradis en regardant les éclairs déchirer le ciel.

Publié dans arachnee

Commenter cet article

Michel giliberti 07/03/2007 10:24

Beaux souvenirs , beaux rêves... ça me donne envie de repartir.Michel