3 heures du mat...

Publié le par Pascal

3 heures du mat, j'ai des frissons.

insomnie. Et se demander alors si cela est bien raisonnable.

Mon intériorité est caractérisée que la vacuité et l'évanescence comme vie immédiate et sans détermination? Ainsi Kierkeggaard avait raison.

Mon immédiateté, celle de ma vie sensible et psychique, qui est la vie constamment mobile du désir non déterminé (un simple rêve?), est récusée car elle n'a aucune consistance, aucune autre réalité que l'instant qui passe?

Elle est fuyante, elle manque de tout point fixe.

Au sens exact ce n'est donc pas une vie vraiment humaine.

Puisque l'éthique n'est pas définie par la subjectivité, c'est parce que celle-ci n'est rien. Ou n'est que le mode de la possibilité.

 

Bien sur! enfin non, je doute quand même.

4 heures du mat, j'ai des frissons. 

En regardant avec désolation mon intériorité caractérisée que par la vacuité.

Triste constat.

5 heures du mat, j'ai des frissons.

Se recoucher; la vacuité du néant de mon sommeil.

 

Instabilité du moment.

 

 

brugge ostende 007

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

boutfil 28/03/2011 20:55


ouh là là!! c'est le bazar dans ta tête la nuit toi!!! je me souviens bien de cette chanson des années ??? 80 peut-être non ? bisous


Pascal 30/03/2011 10:14



Oui année 80 un duo, elle anglaise ou américaine, mais je ne me souviens plus du nom. 



Pascal 28/03/2011 15:17


La différence entre un homme et une femme: l'un pense, l'autre dort bêetement (!! rires)... quoique la nuit j'aime autant faire d'autres choses que lire des articles sur Kirkegaard... Et faute de
mieux il y a quand même les sms nocturnes..avant de dormir.


Scarlett 28/03/2011 15:07


mdr on a pas idée d'écrire des choses pareilles à 2h du mat' ;-)
Passe une bonne après midi sous ton soleil même un peu voilé ! bises


Scarlett 28/03/2011 14:33


T'as réussi à me faire ouvrir un dictionnaire... Je voulais être sûre de bien comprendre... tes jolis mots décrivent pourtant quelquechose que je connais bien... par période.... cela fait quelques
temps que je n'ai pas du afronter une nuit sans sommeil mais ces questions.... elles me sont familières aussi...
j'espère que la météo entendue ce matin s'est trompée et que le soleil brille encore au sud de la loire. Bisous, bonne après-midi à toi


Pascal 28/03/2011 15:02



Scarlett, il faut prendre au second degré..2h du matin quand j'ai écris ça...Et j'avoue ne pas trop comprendre le sens général...


C'est plus un clin d'oeil et je m'interroge moins en ce moment, et ce depuis quelques mois..Il en faut peu non ? (...)


Bisous. (le soleil brille entre deux nuages mais le café en terrasse reste bien agréable..Et demain jour off...à la mer!) 



liliane 28/03/2011 12:23


Angoissant...


Pascal 28/03/2011 15:02



Mais non...tu verras quand tu auras mon âge ..les angoisses existentielles nocturnes...